La Massette à larges feuilles

La massette à larges feuilles


Qui n'a jamais vu cette grande plante herbacée, que l’on rencontre le long des fossés ou en zone humide ?

Mais saviez vous que :
- Les rhizomes se mangent crus ou cuits, après avoir été épluchés, ils ont un gout légèrement sucré et ils sont riches en protéines. Séchés et concassés, ils serviront à faire de la farine.
- Les très jeunes pousses, blanches et juteuses, se mangent crues et leur goût fait penser à celui de la noisette.
- Les jeunes tiges ou les jeunes hampes florales sont consommables crues ou cuites, ou en soupe, elles rappellent le gout du maïs frais.
- Les oiseaux se servent des fleurs duveteuses pour garnir leur nid.
- La massette une plante mellifère !
- Cette espèce peut être utilisée en phyto-épuration, pour nettoyer des eaux usées.
- Les feuilles servent à faire du papier ou de la vannerie, des paniers ou chaises.
- La massette est une bonne source de paillage pour le jardin
- Les tiges et feuilles séchées peuvent être utilisées comme allume-feu BIO
- et pour la petite histoire, le cœur de la quenouille trempé dans de la graisse servait autrefois à réaliser des bougies.

Attention, lorsque vous consommez des plantes sauvages, il convient d’être toujours vigilant et de ne pas les consommer si vous avez le moindre doute.